La rénovation du musée

A la fin des années 1990, l’état des lieux du musée est peu réjouissant : espaces insuffisants pour exposer les collections et accueillir le public, conditions de conservation inquiétantes pour les œuvres, bâtiment aux façades salies et aux structures fatiguées, équipements obsolètes, inadaptation à l'accueil des porteurs de handicaps… Pour permettre au musée de connaître le rayonnement qu'il méritait la Municipalité de Dijon entreprend une rénovation à la hauteur de sa réputation.